Vous vous demandez comment accéder à la cybersécurité ? Voici ce que vous devez savoir

Vous vous demandez comment accéder à la cybersécurité ? Voici ce que vous devez savoir

La cybersécurité est une industrie complexe, il est donc courant qu’il y ait confusion sur la façon d’accéder et d’opérer dans ce domaine. Dans ce guide, nous allons démystifier la cybersécurité, explorer les perspectives d’emploi de l’industrie et détailler comment entrer dans la cybersécurité (même si vous n’avez aucune expérience).

Qu’est-ce que la Cybersécurité ?

La cybersécurité implique la protection des actifs numériques et de leurs propriétaires contre les acteurs malveillants. « Actif numérique » est un terme générique pour tout ce qui existe sous forme numérique et a une valeur significative. Un actif numérique peut inclure des données personnelles, des documents, des sites Web, des serveurs et des réseaux.

Pour être un grand expert en cybersécurité, vous avez besoin de compétences techniques telles que l’évaluation des risques, la détection des intrusions, la maîtrise des langages de programmation et la familiarité avec les différents systèmes d’exploitation.

Perspectives d’emploi en cybersécurité

Bien qu’il soit légitimement connu comme un domaine lucratif, le secteur de la cybersécurité regorge de talents. Il n’y a tout simplement pas assez de professionnels de la cybersécurité pour se déplacer sur le marché du travail.

En 2021, les États-Unis comptaient plus d’un million d’experts en cybersécurité, mais il restait 715 000 emplois ouverts. En avril 2022, ce déficit de compétences ne s’était pas beaucoup comblé, selon Cyberseek. La forte demande de professionnels qualifiés dans cette industrie indique de fortes perspectives d’emploi pour les nouveaux spécialistes de la cybersécurité.

Le Bureau américain des statistiques du travail (BLS) prévoit une croissance de l’emploi de 35 % pour les analystes de la sécurité de l’information de 2021 à 2031. Cette croissance est environ quatre fois plus rapide que le taux de croissance moyen prévu pour tous les emplois à l’échelle nationale, faisant de l’analyste de la sécurité de l’information le 14e à la croissance la plus rapide. occupation dans le pays.

En 2021, Cybercrime Magazine prévoyait qu’il y aurait 3,5 millions d’emplois ouverts dans la cybersécurité d’ici 2025.

Salaires de cybersécurité

Un facteur qui distingue la cybersécurité des autres domaines est son potentiel de gain élevé, disponible même pour les travailleurs débutants. Le BLS rapporte que le salaire annuel médian des analystes de la sécurité de l’information était de 102 600 $ en mai 2021. C’est plus du double du salaire annuel médian national pour toutes les professions.

Selon Cyberseek, l’échelle salariale moyenne des travailleurs débutants en cybersécurité se situe entre 88 230 $ et 110 000 $ par an. Notez que les salaires en cybersécurité peuvent varier selon le poste et le lieu.

Comment entrer dans la cybersécurité ?

Obtenir un diplôme

Environ 90 % des offres d’emploi dans ce domaine exigent au minimum un master en cybersécurité, en informatique ou dans un domaine connexe. Un diplôme traditionnel reste la voie la plus populaire pour lancer une carrière dans la cybersécurité.

Il existe aussi des masters spécialisés développés par des écoles d’ingénieurs et des institutions de réglementations, comme le Master spécialisé en Sécurité des Systèmes d’informations de la DGSSI en partenariat avec l’INPT :

https://www.dgssi.gov.ma/fr/content/master-specialise-en-securite-des-systemes-d-information.html

Une formation de haut point a été développé aussi au sein de l’Ecole Nationale des Sciences appliquées de Marrakech. visant à former des ingénieurs qualifiés ayant des solides compétences scientifiques, alliant méthodes et techniques de traitement de la sécurité et de gestion du risque liés aux systèmes d’information.

https://www.ensa.ac.ma/formationInitiale.php?filiere=GCDSTE

Si vous n’êtes pas en mesure de vous engager dans un diplôme de quatre ou cinq ans, des formations plus courtes existent et qui permettent d’intégrer des opportunités de débutant et monter en expertise dans l’entreprise d’accueil.

Gagner de l’expérience

Vous vous demandez peut-être comment acquérir de l’expérience en cybersécurité sans d’abord décrocher un emploi sur le terrain. Pour commencer, pensez aux stages. Un stage vous permet d’acquérir les compétences pratiques et l’expérience recherchées par les employeurs. Cela vous donne également un avantage concurrentiel sur les autres candidats lorsque vous commencez enfin à chercher un emploi.

PRISALYA Consulting est engagé à travers ses partenaires académiques pour provoquer, définir et encadrer des sujets de stage à destination des étudiants des différentes écoles d’ingénieurs au Maroc.

D’autres façons d’acquérir une expérience pertinente incluent le travail sur des projets de cybersécurité en solo et la contribution à des projets open source.

Enfin, une façon d’acquérir de l’expérience, dans le domaine de la cybersécurité est de participer à des compétitions de hacking éthique, appelés CTF (Catch the Flag) et qui permettent à la fois de se mesurer à des pairs, mais aussi et surtout d’acquérir des compétences techniques sur un environnement de test de façon plus rapide.

Quel que soit le chemin que vous empruntez, assurez-vous de documenter vos progrès et votre expérience. Incluez ces détails dans votre CV ou bien dans un profil professionnel pour améliorer vos chances d’obtenir un emploi.

Obtenir des certifications

Les certifications de cybersécurité prouvent que vos connaissances et votre expérience en matière de cybersécurité répondent aux normes strictes de l’industrie. Ces informations d’identification peuvent améliorer votre commercialisation et votre potentiel de gain en tant qu’employé.

Il existe de nombreuses certifications disponibles pour les professionnels de la cybersécurité. Vous trouverez ci-dessous certaines des options les plus courantes au délà du marché européen.

CISSP : La certification Certified Information Systems Security Professional est délivrée par l’International Information System Security Certification Consortium (ISC)². Ce titre est idéal pour les professionnels de la cybersécurité ayant au moins cinq ans d’expérience. Cette désignation est un billet pour le rôle principal de directeur de la sécurité de l’information (CISO).

CISA : la certification Certified Information Systems Auditor®, administrée par l’Information Systems Audit and Control Association (ISACA)®, démontre votre capacité à auditer, surveiller et contrôler les systèmes d’information d’une organisation. Seuls les professionnels qui ont cinq ans d’expérience et qui obtiennent un score élevé au test sont éligibles à cette désignation.

CISM : La certification Certified Information Systems Manager® est réservée aux professionnels expérimentés de la cybersécurité qui souhaitent accéder à des postes de direction. Ce diplôme indique une expertise dans la gouvernance de la sécurité de l’information et la gestion des incidents et des risques. L’ISACA administre également ce programme de certification.

TOP 8 des compétences techniques

Alors que les entreprises se connectent de plus en plus en ligne et se tournent vers le stockage en nuage, la demande de cybersécurité est actuellement à son apogée. Cette étape importante s’accompagne d’une forte demande d’experts en cybersécurité capables de protéger les données numériques. Un bon professionnel de la cybersécurité doit posséder un ensemble de compétences riches et diversifiées.

Dans ce chapitre didacticiel, nous explorerons les huit principales compétences en cybersécurité qui vous aideront à progresser dans le domaine de la cybersécurité.

Mise en réseau et administration système

Une compréhension approfondie des réseaux est nécessaire pour démarrer une carrière dans la cybersécurité. L’apprentissage des réseaux et télécoms vous aidera à comprendre les aspects techniques de la transmission de données, ce qui vous aidera à sécuriser vos données.

Une autre compétence qui vous sera bénéfique est de maîtriser l’administration système. Il s’agit de la configuration et de la maintenance des machines et systèmes. Vous devez être curieux de connaître tous les aspects des fonctionnalités et des paramètres de votre ordinateur et jouer un peu.

Connaissance des systèmes d’exploitation et des machines virtuelles.

Un professionnel de la cybersécurité doit avoir une solide connaissance des environnements d’exploitation tels que Windows, Linux et Mac OS. En tant qu’expert en cybersécurité, vous devez être à l’aise de travailler sur n’importe quel système d’exploitation. Les machines virtuelles vous permettent de vous entraîner et de faire des recherches dans un environnement isolé et vous aident à maximiser vos compétences.

Le prochain point à retenir est de connaître Kali Linux car il s’agit de la distribution Linux la plus connue pour le piratage éthique et les tests de pénétration. Il est livré avec plusieurs centaines d’outils liés aux tests d’intrusion, à l’analyse des logiciels malveillants, à la recherche en sécurité, à l’informatique judiciaire, etc.

Contrôle réseau

Le contrôle de la sécurité du réseau fait référence aux différentes mesures utilisées pour améliorer la sécurité d’un réseau. Vous devez savoir comment fonctionne votre réseau, comment fonctionnent les routeurs, les pare-feu et les autres appareils. Un pare-feu est un matériel ou un logiciel qui bloque le trafic entrant ou sortant d’Internet vers votre ordinateur. En tant qu’expert en cybersécurité, vous devez utiliser un pare-feu pour filtrer et empêcher le trafic non autorisé sur le réseau.

De plus, vous devez connaître les systèmes de détection d’intrusion, les systèmes de prévention des intrusions, les réseaux privés virtuels (VPN) et l’accès à distance. Par exemple, vous devez utiliser l’IDS et reconnaître toute violation de la politique de sécurité et tout trafic malveillant sur le réseau.

Développement et scripting

N’avoir aucune connaissance en programmation peut limiter vos opportunités de cybersécurité à l’avenir. Par conséquent, il est conseillé de se familiariser avec quelques langages.
Vous trouverez ci-dessous la liste de quelques langages de codage que vous pouvez apprendre pour réussir votre carrière dans la cybersécurité :

  • C et C++ : C et C++ sont des langages de programmation de bas niveau que vous devez connaître en tant que professionnel de la cybersécurité.
  • Python : C’est un langage de programmation de haut niveau bien connu qui devient populaire parmi les cyber-experts aujourd’hui. Il vous aidera à identifier, tester et à corriger les vulnérabilités.
  • JavaScript : Un bon avantage de connaître JavaScript est que vous pouvez empêcher les attaques de script utilisateur/navigateur.
  • SQL : les attaquants utilisent ce langage pour endommager les données stockées ; un exemple est l’attaque par injection SQL. Par conséquent, avoir une bonne compréhension de SQL (Structured Query Language) est bénéfique.
  • Assembler : ce langage machine vous aidera à comprendre le fonctionnement des logiciels malveillants et vous aidera ainsi à vous en défendre

Sécurité du cloud

Les entreprises recherchent des professionnels possédant des compétences en sécurité applicables aux plateformes de cloud public et hybride telles qu’AWS et Azure. De plus en plus d’organisations se tournent vers l’infrastructure cloud pour stocker des données et exécuter des applications.

Cela inclut la mise en œuvre de politiques et de technologies qui protègent les systèmes et appareils basés sur le cloud. À l’instar de la sécurité du développement d’applications, la sécurité du cloud implique également la création de systèmes sécurisés dès le départ.

Les personnes ayant l’expérience et les connaissances nécessaires à la gestion de grandes plates-formes, telles que Microsoft Azure, AWS et Google Cloud Platform, sont très demandées.

Sécurité de la blockchain

La popularité de la blockchain augmente, en partie grâce au niveau de sécurité qu’elle offre. Par conséquent, les professionnels de la cybersécurité doivent se familiariser avec la blockchain et la manière dont elle gère les problèmes de sécurité. Considérez-le comme une préparation pour l’avenir.

La blockchain fera probablement des percées en matière de sécurité dans des domaines tels que les appareils de l’Internet des objets (plus à ce sujet plus tard), le contrôle du réseau, l’intégration de la chaîne d’approvisionnement, le contrôle de l’identité et l’informatique mobile.

La nature complexe de la blockchain fait qu’il est difficile pour les intrus de faire des compromis. Pour qu’un cybercriminel corrompe ou détruise une blockchain, il devrait éliminer les données trouvées sur l’ordinateur de chaque utilisateur connecté au réseau mondial ciblé.

Sécurité du IoT

Selon Statista, il y aura plus de 30 milliards d’appareils Internet des objets connectés dans le monde d’ici 2025. Avec un si grand nombre d’appareils, il y a beaucoup plus d’opportunités de vulnérabilité de sécurité. Par conséquent, la sécurité de l’IoT deviendra une priorité plus élevée dans un avenir proche et un élément essentiel du maintien de l’intégrité et de la sécurité du système Internet global.

De nombreux appareils IoT sont des capteurs qui collectent des données personnelles, ce qui augmente les enjeux du maintien de réseaux sécurisés et de la préservation de la confiance des consommateurs.

La sécurité IoT met l’accent sur la protection des appareils connectés et des réseaux sur Internet, d’autant plus que la plupart de ces appareils accèdent aux réseaux sans intervention ou surveillance humaine.

Par conséquent, il devient important de s’assurer que des mesures de sécurité appropriées sont en place afin que les appareils IoT puissent être laissés seuls pour exécuter leurs fonctions automatiquement, sans que les experts en cybersécurité aient à se soucier d’empêcher les intrus non autorisés.

Machine Learning et IA

Comme la blockchain, l’intelligence artificielle est une innovation relativement jeune qui est largement utilisée. L’IA est parfaite pour le secteur de la cybersécurité, car elle apporte fiabilité et cohérence aux mesures de cybersécurité

Le machine learning aide les professionnels de la sécurité à identifier les activités suspectes et à mieux comprendre le cyberenvironnement.

L’IA apporte un niveau d’automatisation et d’assistance inégalé par les capacités humaines, détectant les menaces qui pourraient autrement passer inaperçues et sans réponse.

L’intelligence artificielle peut également être formée pour apprendre et évoluer, ce qui la rend mieux équipée pour gérer les nouvelles menaces émergentes et les techniques de piratage.

Conclusion

Les professionnels de la cybersécurité sont très demandés aujourd’hui, et cette demande ne fera que croître à l’avenir. Après avoir lu ce guide, vous aurez une idée des principales compétences en cybersécurité que vous devez posséder pour démarrer ou développer votre carrière en cybersécurité.

Le programme de up-skilling de PRISALYA Consulting en cybersécurité est un bon choix pour démarrer votre carrière dans ce domaine en pleine croissance, ou pour permettre de monter vos équipes en compétences dans un domaine en constante évolution.

N’hésitez pas à nous contacter pour explorer votre plan de compétences et nous permettre de vous accompagner à tous les niveaux.